Son Phare des Baleines
                Port d'Ars en Ré
Sa Côte Sauvage
Balades à vélo
Ses Marais Salants

Île de Ré

SAINT-CLÉMENT-DES-BALEINES

Pêche à pied et pêche du homard à l'île de RéLa pêche (pêche à pied et les homardiers de Saint-Clément-des-Baleines)

La pêche, pêche à pied et pêche du homard avec bateaux nommés homardiers de Saint-Clément-des-Baleines à l'Île de Ré en Charente-Maritime.

 

Le Homard

La pêche de ce gros crustacé se pratiquait encore il y a quelques années entre les rochers des Hauts Bancs du Nord, au large du phare des Baleines, et les rivages d'Ars en Ré. Plus de 30 homardiers, principalement rattachés au village de St-Clément-des-Baleines y posaient leurs casiers de mai à septembre. Aujourd'hui la pêche côtière Rétaise ne joue plus qu'un rôle trés secondaire dans l'économie locale. On dénombre peu de bateaux qui pratiquent encore la pêche en tant qu'activité principale.

La Pêche à pied

De ce fait, les Rétais ont toujours privilégié la pêche à pied plutôt que la pêche au large. 

La pratique de cette activité est considérée comme pêche maritime de loisir, dont le produit est destiné à la consommation exclusive du pêcheur et de sa famille et ne peut être vendu. La côte est trés poissonneuse et garnie de toute espèce de coquillages. Pratiquée toute l'année à marée basse, autour des rochers de La Pointe des Baleines ou ceux de Chauveau.

Phare des Baleines sur l'île de Ré

itineraires-velo-iledere

 

Offre valable suivant conditions.

Découvrir l'île de Ré et les richesse rétaises, entre nature, terroir, architecture, faune et flore.

Les Pistes Cyclabes

location maisons du phare st clement des baleines

Pêche aux crabes

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Concours Cerfs Volant

Concours de Cerfs Volants à la Plage de la Conche des Baleines

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

© Tous droits réservés — Les Maisons du Phare — 2014

. .